Accueil
RevuePratiqueTechniqueTestsVitrines

Dossiers


 

Sur la photographie
Susan Sontag
Christian Burgois Editeur 
 
 
Regroupement des essais de Suzan Sontag traduit « Sur la photographie », paru dans The New York Review of books entre 1973 et 1977, puis publiés avec une anthologie sur la photographie en 1978.
Dès la lecture des premières pages de cet ouvrage le ton est donné. Plusieurs préceptes volent en éclat dans une effusion d’idées sur la place de la photographie, de son origine jusqu’aux années 1970. Suzan Sontag évoque par exemple le premier slogan Kodak en 1888, «Vous appuyez sur le bouton, nous faisons le reste », ainsi que les grands panneaux publicitaires installés devant les villages indiens, invitant les arrivants à sortir leur appareil – « Le photographe est le super touriste, un anthropologue qui va en visite chez les Indiens… ».
Dans ses descriptions, elle souligne les erreurs des surréalistes et s’engage en dénonçant la destruction de l’oeuvre de Sanders par le régime nazie. Elle prend aussi position contre la propagande américaine à travers l’obstination de la Farm Security Administration. Elle rend ensuite hommage à l’œuvre de Hine pour le National Child Labour Committee qui fera changer les lois sur le travail des enfants.
Si l’on retrouve une certaine nostalgie ( choc subit en feuilletant un livre sur les camps de concentration ) pour les photos anciennes, chère à Roland Barthes – à qui elle dédie post-mortem la traduction française de son livre – Suzan Sontagporte surtout sa réflexion sur les œuvres d’artistes américains comme Whitman, Steichen, Hine, Evans, Stieglitz, Brassaï, Warhol et Robert Franck.
L’auteur compare l’espoir d’une manifestation comme Family Man en 1955 et le travail de Diane Arbus qui, par son honnêteté, impose un triomphe moral et rappelle à travers son œuvre les réalités de la société américaine. Suzan Sontag critique la société moderne américaine et appelle à plus de transparence en rappelant efficacement que « photographier, c’est conférer de l’importance ».
L’essayiste et romancière américaine Suzan Sontag (1933 – 2004) a écrit 17 livres traduits en 32 langues. Elle a collaboré dès sa fondation à la célèbre New York Review of Books et n’ a cessé d’affirmer publiquement ses avis sur les grands débats culturels et politiques de son époque.

L. S.

.:. Haut